search
top

Définition de dépression

Le mot dépression provient du terme latin depressus, qui veut dire « abattu » ou « terrassé ». Il s’agit d’un trouble émotionnel perçu comme une douleur morale et un état de tristesse pouvant être transitoires ou permanents.

Pour la médecine et la psychologie, la dépression est un syndrome ou un ensemble de symptômes qui affectent principalement le côté affectif/émotionnel d’une personne. Ceci dit, la tristesse pathologique, l’affaiblissement, l’irritabilité et les changements d’humeur peuvent causer une diminution de la performance professionnelle ou une limitation dans la vie sociale.

La dépression peut également être exprimée au moyen d’affections (ou troubles) de type cognitif, volitif voire somatique. Dans la plupart des cas, le diagnostic est clinique.

Bien qu’elle puisse être occasionnée par de multiples facteurs, la dépression apparait généralement avec le stress et certains sentiments (une déception sentimentale, l’expérience vécue d’un accident ou d’une tragédie, etc.). Une élaboration inadéquate du deuil suite à la mort d’un être aimé ou la consommation de certaines substances (telles que l’alcool ou d’autres substances toxiques) peuvent aussi être à l’origine d’une dépression.

Outre l’incapacité de travail et de concentration, la dépression peut avoir d’autres conséquences sociales et personnelles également importantes. Dans les cas les plus extrêmes voire insupportables, elle peut même entrainer au suicide.

Lorsque la situation animique d’un sujet le limite dans ses activités journalières, il lui est normalement recommandé de faire un traitement thérapeutique, lequel devra être interrompu dès que cette personne améliore sa situation animique et qu’elle arrive à rétablir le fonctionnement normal de ses capacités socio-professionnelles.

Parfois, en particulier dans le cas des dépressions graves ou psychotiques, les spécialistes peuvent aussi prescrire des médicaments antidépressifs.



top