search
top

Définition de déforestation

De l’anglais deforestation, le mot déforestation permet de désigner l’action et l’effet de dépouiller un terrain de ses arbres et de ses plantes. Ce processus de disparition des masses forestières est le résultat de l’action humaine au moyen de l’élagage et du brûlage (ou des incendies).

La déforestation est souvent encouragée par l’industrie du bois, les fabricants de papier, la construction d’infrastructures (routes et/ou bâtiments) et les entrepreneurs agricoles (ils profitent du sol pour semer les cultures plus rentables et ensuite les vendre).

L’Amérique Latine et l’Afrique Occidentale sont les régions les plus touchées par la déforestation, bien que le phénomène existe partout dans le monde.

La disparition des forêts et des bois constitue un grave problème environnemental. La réduction du nombre d’arbres entraine des déséquilibres au niveau du climat, change l’habitat des animaux et réduit la capacité de la planète pour absorber du dioxyde de carbone et le transformer en oxygène.

Ces dernières années, la société internationale a pris une plus grande conscience sur le problème de la déforestation. La pression sociale sur les autorités a réussi à ce que l’élagage soit limitée dans certaines régions et que les forêts soient enfin considérées des ressources écologiques et touristiques de grande importance.

Le tourisme responsable et durable, en effet, est une manière de gagner de l’argent grâce aux forêts et aux bois. Hélas, c’est le principal argument de ceux qui s’opposent à la déforestation, sans tenir compte de la raison majeure : écologique et non pas économique (les forêts sont indispensables à la vie, ce qui est bien plus important que les profits qu’elles permettent de faire).



top