search
top

Définition de déficit de l’attention

Le déficit de l’attention est un trouble qui est diagnostiqué lorsque l’enfant a du mal à rester calme voire sage, qu’il agit sans premièrement réfléchir ou qu’il ne termine jamais ce qu’il commence, parmi d’autres situations. Les spécialistes parlent de Trouble du Déficit de l’Attention avec Hyperactivité (dont l’abréviation est TDAH), un syndrome du comportement qui tire son origine dans les gènes et les cellules du système nerveux.

Ce trouble neurologique qui engage le comportement a comme principales caractéristiques, pour n’en mentionner que quelques-unes, la difficulté de se tenir droit, calme et concentré, le déséquilibre émotionnel, la distraction récurrente et l’agitation incessante générée par une conduite turbulente.

Les causes du TDAH sont essentiellement génétiques, avec des facteurs héréditaires dans huit cas sur dix. Il existe, cependant, certains facteurs qui ne sont en aucun cas héréditaires, tels que l’exposition de l’utérus à la nicotine au cours de la grossesse.

Au quotidien, le déficit de l’attention dérive la plupart du temps en un comportement ayant tendance aux conflits et qui cause des soucis en matière d’intégration sociale et d’inclusion dans des groupes. Les adolescents qui souffrent de ce trouble sont susceptibles d’avoir de moins bonnes notes à l’école (échec scolaire), de se sentir déprimés et ont une plus grande prédisposition à la consommation de substances addictives (drogues, alcool, etc.).

Majoritairement biologiques, les symptômes du TDAH peuvent être contrôlés à l’aide d’un traitement médicamenteux. La dextroamphétamine (qui fait partie du médicament commercialisé sous le nom de Dexedrine), la L-amphétamine et la D-amphétamine (présentes dans la composition des comprimés d’Adderall) et le méthylphénidate (Ritaline) figurent dans la liste des soins thérapeutiques les plus employés dans ce genre de traitement.

La nicotine et la caféine, à leur tour, sont les stimulants de vente légale auxquels certaines personnes font appel lorsqu’elles refusent de se traiter autrement.

Il y a lieu de mentionner que le TDAH peut toucher n’importe qui. D’ailleurs, on retiendra que Thomas Alva Edison, Leonardo Da Vinci et Albert Einstein en souffraient. Pourtant, ils font partie des personnalités les plus remarquables de l’histoire.



top