search
top

Définition de corruption

La corruption est un crime (ou un délit) qui implique de donner une subornation (voire un pot de vin) à quelqu’un et d’obtenir un service en échange de cette personne. Typiquement, cette gratification est de l’argent, des cadeaux, etc. pouvant être donnés à un fonctionnaire public pour qu’il réalise ou omette une action donnée.

Exemples: « Un juge pénal sera poursuivi pour le délit de corruption », « La Justice a reconnu le maire comme coupable de corruption du fait d’avoir reçue une voiture de la société qui a remporté l’appel d’offre pour construire un pont », « Le gouvernement devrait bannir la corruption de l’État ».

Certaines lois font la distinction entre la corruption simple (un fonctionnaire reçoit de l’argent pour mettre en place une action) et la corruption qualifiée (la subornation est donnée pour prévenir ou empêcher un acte). Un individu qui propose ou accepte un pot de vin est coupable de crime de corruption passive.

Prenons l’exemple d’un projet de l’État pour construire un hôpital. Le gouvernement décide de lancer un appel d’offres pour que les entreprises de construction soumettent leurs propositions dans le cadre du projet d’un immeuble. Un entrepreneur décide de corrompre (ou de suborner, en langage familier) le maire de la province en lui payant 200.000 dollars pour que son entreprise remporte le concours. Le fonctionnaire accepte le don et détermine que l’entreprise en question est celle qui construira l’hôpital.

La corruption peut également se produire entre les particuliers, comme lorsque le directeur d’une entreprise corrompt un employé d’une entreprise concurrente pour qu’il lui révèle des secrets de celle-ci.

Il y a lieu de mentionner que la corruption est un crime qui est puni par la loi, mais qui est également un manquement à l’éthique.



top