search
top

Définition de consortium

Le mot consortium se réfère à l’union de deux ou plusieurs personnes partageant un même objectif ou devant résoudre des problèmes communs. Le concept, dont l’origine remonte au mot latin consortĭum, est fréquemment utilisé pour faire allusion au groupe de voisins qui vivent dans un même immeuble.

En vivant dans le même bâtiment, les gens doivent prendre des décisions consensuelles sur les questions qui concernent tout le monde. Si l’ascenseur de l’immeuble tombe en panne, par exemple, le consortium doit décider ce qu’il faut faire et comment résoudre le problème, car aucun voisin n’a le pouvoir de définir l’objet lui-même.

Il est habituel que les consortiums s’organisent sous une certaine structure pour faciliter son fonctionnement. Ainsi, les voisins doivent choisir un président du consortium pour diriger les assemblées ou gérer les affaires. Ce choix a lieu par des votes parmi tous les membres.

Dans le monde des affaires et la finance, un consortium provient du regroupement de plusieurs sociétés dans le but de développer une activité ayant des avantages pour tous. Ces accords permettent de faire des investissements et de réaliser des travaux qu’aucune entreprise n’aurait pu réaliser séparément.

Il est important de souligner que, dans un consortium, chaque entreprise conserve son autonomie et son indépendance. Il ne faut donc pas confondre la notion de consortium avec le concept de fusion, où l’union des entreprises implique la fin de l’existence individuelle de chacun des participants.

Les consortiums apportent des avantages concurrentiels car les charges et les coûts sont partagés par les participants, ce qui facilite le respect des objectifs financiers.



top