search
top

Définition de conservation

Du latin conservatĭo, la conservation est l’action et l’effet de conserver (entretenir, soigner ou préserver quelque chose, poursuivre une pratique habituelle). Le terme a des acceptions dans le domaine de la nature, de l’alimentation et de la biologie, entre autres.

La conservation environnementale ou la conservation des espèces, par exemple, concerne la protection des animaux, des plantes et de la planète en général. Cette conservation vise à assurer la survie des êtres humains, de la faune et de la flore, tout en évitant la pollution et l’épuisement des ressources.

La création de zones protégées (comme les réserves naturelles ou les parcs nationaux) est l’une des politiques les plus courantes pour la conservation de l’environnement. Dans ces zones, l’activité humaine est limitée. Outre les gouvernements, il existe de nombreuses organisations qui travaillent pour la conservation de la nature, comme Greenpeace ou WWF.

L’état de conservation est l’indicateur qui montre la probabilité d’une espèce de continuer à exister à court ou à long terme. Il a pour base les caractéristiques de la population actuelle et les tendances présentées au fil du temps.

La conservation des aliments, d’autre part, consiste en de différentes techniques pour prolonger la vie et la disponibilité de la nourriture pour les humains ou les animaux. La déshydratation, la pasteurisation, l’addition de sel, le fumage et la congélation sont quelques-unes des procédures les plus courantes.

Par ailleurs, la nourriture en conserve est le résultat d’un processus de manipulation des aliments permettant de les préserver dans de bonnes conditions durant une période prolongée. Grâce à ce processus, l’action de microorganismes pouvant modifier les conditions sanitaires des aliments est ainsi évitée.



top