search
top

Définition de conscience sociale

Le mot conscience provient du latin conscientĭa, qui veut dire « savoir/avoir connaissance ». Il s’agit de l’acte psychique qui permet à une personne de se percevoir dans le monde, c’est-à-dire, de se rendre compte par elle-même de sa position. La conscience est la connaissance réflexive des choses.

D’après la psychologie, la conscience est l’état cognitif par le biais duquel un individu peut interagir avec les stimuli extérieurs qui forment la réalité et, à partir de cette interaction, les interpréter.

La conscience sociale, par ailleurs, peut être définie comme étant la connaissance qu’une personne a sur l’état des autres membres de sa communauté. L’individu dotée d’une conscience sociale est justement conscient d’à quel point l’environnement peut être favorable ou nuisible au développement des personnes.

La conscience sociale part du principe que l’homme comprend les besoins d’autrui las et souhaite coopérer au moyen de plusieurs mécanismes sociaux. L’action sociale qui a pour but d’aider peut avoir lieu par les dons, l’apport en aliments et en vêtements, les activités de volontariat ou tout autre type d’aide.

Pour le marxisme, la conscience sociale ou conscience de classe est la capacité d’une personne à se reconnaitre en tant que membre d’une classe sociale qui entretient des relations antagoniques avec les autres classes. Ce concept a pour base la notion de lutte des classes et la conception d’une société stratifiée.

Les marxistes affirment que la conscience sociale se manifeste moyennant l’idéologie politique, la religion, l’art, la philosophie, la science voire la structure juridique d’une société. Suivant ce courant, l’individu qui n’arrive pas à comprendre cela est alors aliéné.



top