search
top

Définition de connotation


Définition de connotation

Connotation est l’action et l’effet de connoter (ce qui implique, outre sa signification particulière, un autre de type appellatif ou expressif). La connotation d’un mot ou d’une phrase suggère donc un sens ajouté et différent au sien.

Exemples : « Je trouve que cette annonce a une connotation sexiste », « Le discours du président semblait s’adresser à l’auditoire, bien que de nombreux analystes aient mis en garde une autre connotation », « Si tu t’adresses à ton patron, les gens vont penser que tes paroles ont une connotation particulière », « Ne cherche pas de connotation là où elle n’existe pas ».

La connotation implique que le langage a des significations qui vont au-delà du sens littéral. On peut dire qu’un homme est un lion parce qu’il a beaucoup de force ou de courage, même si cette personne ne présente pas les mêmes caractéristiques physiques ou biologiques que l’animal en question.

On peut dire que la connotation est la valeur secondaire d’une expression ou d’un mot. L’image d’une rose peut connoter l’amour, l’engouement ou la passion, qui sont des significations qui n’ont rien à voir avec la définition littérale de cette fleur, mais avec ce qu’elle représente ou symbolise culturellement.

L’expression « souffrir comme un chien » ou « traiter comme un chien » est un autre exemple de connotation. Si une personne dit à une autre qu’elle « souffre comme un chien », elle fait référence à un haut degré de souffrance. Cela ne veut pas dire que le malheureux dorme par terre et boive de l’eau dans un bol, ni que tous les chiens aient une vie de souffrance.



top