search
top

Définition de colline

Une colline est une élévation de terre isolée qui présente une hauteur moins importante que celle d’une montagne ou d’un mont. Comme toute éminence topographique, il s’agit d’un terrain élevé par rapport à la terre qui est autour, ayant une base ou un pied (la zone inférieure où l’élévation commence), une ou plusieurs sommets (la zone qui atteint la plus grande hauteur) et les versants ou les flancs (des terrains d’inclination variable qui vont de la base jusqu’au sommet).

La colline ne doit pas dépasser les 200 mètres de hauteur ; sinon, il s’agirait d’un autre type d’éminence (comme une montagne, par exemple). Sa naissance peut se produire suite à une faille géologique, à l’érosion d’un accident géographique majeur ou au mouvement et à la déposition de sédiments.

En ce qui concerne leur formation et leur apparence, il y a plusieurs dénominations pour les collines, suivant aussi si elles sont plus petites ou plus grandes.

La hauteur modérée des collines permet que de nombreuses assises s’y construisent au niveau des flancs et des sommets, étant donné que leurs caractéristiques abritent des inondations et offrent une vue panoramique idéale pour voir l’approchement des ennemis. C’est la raison pour laquelle on peut y trouver des châteaux. D’autres édifications ont été bâties dans les collines pour des raisons religieuses et cérémonielles.



top