search
top

Définition de code d’éthique

L’éthique est liée à la morale et établie ce qui est correct, incorrect, permis ou souhaitable en ce qui concerne une action ou une décision. Le concept provient du grec

ethikos, qui veut dire « caractère ». L’éthique peut se définir comme la science du comportement moral parce qu’elle étudie et détermine comment doivent se comporter les membres d’une société.

Un code, pour sa part, est une combinaison de signes qu’a une certaine valeur au sein d’un système établi. En droit, on entend par code tout un ensemble de règles régissant une matière déterminée.

Par conséquent, un code d’éthique fixe des règles qui régissent la conduite des personnes au sein d’une entreprise ou d’une organisation. Bien que l’éthique ne soit pas coercitive (puisqu’il n’y a pas de sanctions juridiques), le code de déontologie est une réglementation interne obligatoire.

Ne pas divulguer des informations confidentielles (le secret professionnel), ne pas discriminer les clients ou les collègues pour des raisons de race, nationalité ou religion et ne pas accepter des pots-de-vin, par exemple, sont quelques-uns des principes généralement compris dans les codes d’éthique.

Les règles visées dans les codes d’éthique peuvent être liées aux normes juridiques (par exemple, la discrimination est un crime punissable par la loi.) L’objectif principal de ces codes consiste à maintenir une ligne de conduite homogène entre tous les membres d’une société. Avec l’inclusion écrite des instructions, les PDG n’ont pas besoin d’expliquer sans cesse quelles sont les obligations de leurs employés.

D’autre part, les personnes qui rédigent le code de déontologie se trouvent dans une position hiérarchique par rapport aux autres, étant donné qu’elles sont en mesure de déterminer quels sont les conduites correctes du point de vue moral.



top