search
top

Définition de chimie

De l’égyptien kēme (« terre »), la chimie est la science qui se consacre à l’étude de la composition, de la structure et des propriétés de la matière, ainsi que les modifications qu’elle expérimente pendant les réactions dites chimiques. Il est dit que la chimie moderne est l’évolution de l’alchimie.

Il existe plusieurs branches au sein de la chimie, qui se regroupent suivant le type d’étude qu’elles réalisent ou la classe de matière qu’elles étudient. Nous mentionnerons la chimie organique, la chimie inorganique, la biochimie (consacrée à l’étude de substances en organismes biologiques), la physique-chimie (elle analyse les aspects énergétiques des systèmes chimiques), la chimie analytique et la neurochimie, parmi d’autres.

La chimie appartient aux sciences basiques du fait d’apporter des connaissances à de nombreux champs (tels que la biologie, la médicine, la pharmacie, la géologie, l’astronomie et le génie). Les processus naturels qu’elle étudie concernent les particules fondamentales (électrons, protons et neutrons), les particules composées (noyaux atomiques, atomes et molécules) et les structures microscopiques (verre, surfaces).

D’après l’histoire, les premières expériences de l’homme en chimie sont apparues avec l’utilisation du feu pour transformer la matière. Par exemple, on obtient le fer à partir du minéral, et le verre à partir du sable. L’homme a constaté que certaines substances avaient un pouvoir de transformation: ainsi, il s’est mis à la recherche d’une substance le permettant de transformer le métal en or. Ce fut cette démarche qui donna lieu au développement de l’alchimie, une discipline-clé pour l’apparition de la chimie moderne.

Il y a lieu de signaler que la chimie est une science empirique, qui emploie la méthode scientifique pour réaliser ses découvertes au moyen de l’observation, de l’expérimentation et de la quantification.



top