search
top

Définition de chevalier

Un chevalier est une personne qui monte à cheval ou qui chevauche. Étant donné qu’autrefois ceux qui faisaient du cheval appartenaient à une certaine classe sociale, le concept a acquis différentes connotations et significations au fil du temps.

Au Moyen Age, la chevalerie était une institution militaire qui servait un roi ou le pouvoir féodal. Les chevaliers, par conséquent, étaient des guerriers qui montaient à cheval et qui portaient des armes comme des lances ou des épées. Exemples : « Les chevaliers du roi Édouard sont proches des gens », « Un chevalier ennemi a tué le Prince », « Je ne vais pas laisser ma fille épouser un chevalier de Bath ».

Les chevaliers recevaient souvent des terres ou de l’argent comme récompense pour leur service. Habituellement, le chevalier était un noble qui commençait en tant que page et qu’écuyer puis était promu par ses supérieurs à chevalier. En obtenant ce titre, il devait prêter serment d’allégeance et promettre d’être poli, brave et courageux. Le chevalier devait donc se conformer à un code de conduite.

Par extension, la notion de chevalier (dit aussi gentleman) a commencé à être utilisé en référence aux personnes nobles, courtoises et solidaires : « John est un véritable chevalier, il m’amène toujours des fleurs et des chocolats et m’ouvre la porte de la voiture », « J’aime que les hommes se comportent comme des chevaliers et traitent les femmes comme des dames ».

Par ailleurs, chevalier des arts et des lettres est un titre attribué par le Ministère de la Culture, en France, pour récompenser les personnes se distinguant par leur création dans le domaine artistique ou littéraire.



top