search
top

Définition de céramique

On entend par céramique l’art de fabriquer des objets en porcelaine, en vaisselle et en argile. Le concept de céramique (qui provient du grec keramikos, « substance brûlée ») permet de désigner cet art, l’ensemble des objets produits, la connaissance scientifique sur ces objets ou tout ce qui concerne la céramique.

Selon les historiens, la céramique est surgie pendant la période néolithique en raison du besoin de créer des récipients permettant de garder l’excédent des cueillettes. Cette céramique était moulée à la main et séchée au soleil ou autour du feu de bois.

Suite à l’application de la coction et au développement de modèles géométriques et de dessins pour la décoration des objets, la poterie est née (l’art d’élaborer des pots en argile cuite).

Les Chinois ont été les premiers à appliquer des techniques avancées pour la coction des objets. Leur savoir-faire s’est premièrement répandu dans le monde oriental puis en Occident.

Il existe plusieurs techniques et produits liés à la céramique. La porcelaine, un matériel dur et translucide qui est de couleur blanche, a été développée en Chine entre les VIIe et VIIIe siècles.

La terre cuite est plus ancienne dans la mesure où elle remonte au IIIe siècle avant Jésus-Christ. Il s’agit d’une argile modelée et cuite au four, généralement employée pour la création de récipients, sculptures et décorations.

La faïence (terre cuite verni vernissée ou émaillée), le grès (moulu à l’eau et pressé pour qu’il ait une plus grande résistance) et la maïolique (qui présente une finition vitrée particulière) sont d’autres matériels liés à la céramique.



top