search
top

Définition de caudillisme

Le caudillisme est le système de gouvernement ou le gouvernement d’un caudillo. La notion de caudillo, à son tour, provient du latin capitellus et fait mention à la personne qui dirige une communauté ou un corps, et qui agit comme chef politique.

En tant que phénomène social et politique, le caudillisme s’est développé en Amérique Latine au cours du XIXe siècle. Les caudillos étaient des leaders charismatiques qui avaient accès au pouvoir par des procédures informelles, grâce à l’ascendance qu’ils avaient sur les grandes masses populaires. Les gens voyaient le caudillo comme un homme hors du commun, capable de représenter et de défendre les intérêts de l’ensemble la communauté.

Beaucoup de caudillos étaient des démagogues et manipulaient la population. Dans certains cas, le caudillisme a dérivé en dictatures avec une dure répression aux adversaires. Dans d’autres cas, en revanche, le caudillisme s’est adapté aux régimes démocratiques et fédéraux qui se sont établies dans les pays de l’Amérique Latine.

La formalisation du pouvoir des caudillos a suivi un processus semblable dans plusieurs nations. Les forces du caudillo confrontaient le gouverneur de l’époque jusqu’à ce qu’il abandonne son poste, puis séparaient le congrès sous le prétexte qu’il ne répondait pas aux besoins du peuple ou à la loi et, finalement, le caudillo s’autoproclamait président provisoire. Après un certain temps, le propre caudillo lançait des élections et un nouveau congrès se formait, formalisant ainsi le pouvoir du caudillisme.

Juan Manuel de Rosas en Argentine, Antonio López de Santa Anna au Mexique et José Antonio Páez au Venezuela sont quelques-uns des exemples historiques de caudillisme sur le territoire hispano-américain.

Avec la consolidation de l’État-nation et la chute des régionalismes, le caudillisme a perdu sa force et a fini par se convertir en d’autres types de régimes sociopolitiques.



top