search
top

Définition de carte géographique

Du latin charta (papier), une carte est une représentation graphique d’un certain territoire. En général, elle est représentée sur une surface plane bien que dans le cas des globes terrestres elle puisse avoir une forme sphérique.

Les cartes sont réalisés à une échelle réduite et avec des propriétés métriques permettant de mesurer les distances, les surfaces et les angles avec des résultats très précis. L’art de concevoir des cartes géographiques est connu sous le nom de cartographie, qui a son origine sur des traits faits sur la terre. Les cartographes utilisent des techniques de simplification, avec des couleurs et des symboles, dans le but de rendre la présentation de l’information plus claire.

Les historiens considèrent Tales de Mileto l’auteur de la première carte du monde sur laquelle le monde apparait comme un disque flottant sur l’eau. D’autre part, Aristote fut le premier à avoir mesuré l’angle d’inclinaison par rapport à l’Équateur, une réussite qui, au fil de l’histoire, a porté ses fruits : l’homme déduit que la Terre est sphérique, c’est-à-dire, ronde.

Une carte géographique est celle qui représente les phénomènes géographiques localisables dans l’espace tels que les fleuves, les déserts, les montagnes et les plateaux. Elle est donc différente des cartes politiques, lesquelles mettent en valeur les entités administratives ou les États crées par l’homme, soit les pays ou les villes.

Il existe aussi les cartes dites géopolitiques, qui rassemblent les éléments géographiques et les politiques. Dans le cas des cartes géographiques, elles se limitent à ne montrer que les bornes et les accidents géographiques naturels.

En génétique, une carte physique est une séquence ordonnée des gènes et des marqueurs génétiques sur un chromosome, basé sur l’emplacement physique. Ces cartes montrent les distances physiques relatives, indiquées en paires de bases.



top