search
top

Définition de bureaucratie

Le terme bureaucratie est d’origine française. Sa racine est « bureau ». Le concept permet de désigner l’organisation qui est réglementée par des normes visant un ordre rationnel dans la gestion et la distribution de ses affaires.

La bureaucratie est également l’ensemble des fonctionnaires publics, bien que le terme ait une connotation négative: on entend par bureaucratie l’administration inefficace due à toute une panoplie de papiers et de formalités, ainsi que l’influence excessive des fonctionnaires dans les affaires publiques. Par exemple: « À cause de la fichue bureaucratie, il va falloir que je trouve mes fiches de paie des dernières trente années; sinon, je n’aurai pas le droit à toucher quoi que ce soit », « La bureaucratie, au moment des démarches, a réussi à ce que j’abandonne l’université publique ».

Malgré l’utilisation négative du terme, la sociologie et les sciences administratives considèrent que la bureaucratie est la structure qui se caractérise par ses procédures régularisées et explicites. La bureaucratie implique des relations hiérarchiques et impersonnelles, l’expertise du travail et la division des responsabilités.

En théorie, la bureaucratie permet que les règles énoncées par les autorités soient exécutées da manière précise et conformément aux procédures stipulés au préalable. Ainsi, l’erreur humaine est réduite et le processus des actions est clair.

La vision négative de la bureaucratie a à voir avec la rigueur des processus mêmes, dans la mesure où ils ralentissent excessivement toute sorte de démarches. Par ailleurs, la bureaucratie ne tient pas compte des altérations pouvant survenir au quotidien par la suite et qui exigent de nouvelles solutions pour les problèmes inédits.



top