search
top

Définition de bruxisme

Le bruxisme est le grincement ou le serrement involontaire des dents. Ce trouble, qui touche plus de 10% de la population, se produit généralement pendant le sommeil. Exemples : « Le dentiste m’a recommandé d’utiliser une plaque occlusale pour traiter le bruxisme », « Je ne savais pas pourquoi je me réveillais à chaque fois avec des maux de tête jusqu’à ce qu’on découvre que je souffre de bruxisme », « À cause de mon bruxisme, j’ai trois dents cassées ».

Le bruxisme peut affecter les enfants, les adultes, hommes et femmes confondus. L’âge le plus commun d’apparition se situe entre 17 et 20 ans et, dans de nombreux cas, une rémission spontanée a lieu après 40 ans.

Les causes les plus fréquentes du bruxisme sont d’ordre psychologique. Le stress et l’anxiété amènent la personne à faire grincer ses dents lorsqu’elle dort sans s’en rendre compte. Il est difficile de connaitre les causes du bruxisme du fait de son caractère inconscient.

La douleur des muscles de la mâchoire, du cou et des oreilles, les maux de tête et l’usure des dents sont les conséquences les plus fréquentes du bruxisme. Les experts distinguent deux grands types de bruxisme, à savoir, le centré/statique (pression des dents sans frottement) et l’excentré/le dynamique.

Le traitement habituel se fait par l’utilisation d’une attelle dentaire ou d’une plaque occlusale pour protéger les dents pendant le sommeil. Ce dispositif permet non seulement de prévenir les blessures dentaires, mais contribue également à éliminer les douleurs car il empêche la pression musculaire.

La thérapie psychologique, les anxiolytiques et les exercices de relaxation peuvent également être proposés par le médecin.



top