search
top

Définition de brûlure

La brûlure est la décomposition subie par un tissu organique en entrant en contact avec le feu ou avec une substance corrosive ou caustique. Outre cette décomposition, on entend par brûlure toute plaie, ampoule ou marque provoqué par le feu ou des choses chaudes.

Exemples : « Le pilote a souffert de graves brûlures car, avec l’impact, le moteur de sa voiture a explosé et a pris feu », « Je me suis faite cette brûlure hier soir avec de l’huile brulante lorsque je préparais le diner », « Les brûlures produites par le soleil peuvent te ruiner les vacances d’été ».

Il est possible de faire la différence parmi les plusieurs brûlures. On entend par brûlure thermique celle qui est produite par le contact avec des flemmes, des surfaces chaudes ou d’autres sources à haute température (le soleil, par exemple). Les brûlures thermiques peuvent aussi être causées par des éléments à températures plus faibles.

Les brûlures chimiques (qui ont lieu par l’action d’agents chimiques) et les brûlures électriques (causées par l’électricité) sont d’autres types de brûlures.

Il est possible de les classer suivant leur gravité. Les brûlures du premier degré ne touchent que la couche superficielle de la peau (épiderme) et produisent son rougissement et font mal au toucher.

Les brûlures du deuxième degré arrivent jusqu’au derme (la deuxième couche de la peau) et englobent l’apparition d’ampoules, de cloques, de suppurations, de sensibilité à l’air et la possible perte d’une partie de la peau.

Les brûlures du troisième degré détruisent le tissu et traversent toute l’épaisseur de la peau. Elles peuvent détruire la capacité de régénération et même être indolores étant donné que les nerfs perdent la sensibilité.

Enfin, les brûlures du quatrième degré sont les plus graves dans la mesure où elles provoquent des lésions au niveau des muscles et des os. Elles peuvent causer la nécrose et la perte des extrémités. Ces brûlures s’occasionnent souvent à partir de la congélation et du froid extrême.



top