search
top

Définition de biotique


Définition de biotique

Biotique désigne ce qui est en rapport avec la vie et les êtres vivants ou ce qui leur appartient. Il s’agit aussi de ce qui appartient ou est associé au biote (la somme de la flore et de la faune vivant dans une région donnée).

Abiotique, par contre, qualifie les milieux où les organismes vivants ne peuvent exister. C’est le terme opposé de biotique puisqu’il désigne ce qui ne fait pas partie ou qui ne survient pas des êtres vivants.

Les facteurs biotiques d’un écosystème sont la flore et la faune. Ils comprennent tous les organismes vivants, aussi bien les animaux, les plantes, les bactéries, etc., que leurs produits. Les facteurs abiotiques, en ce qui leur concerne, surgissent par l’influence des composants physiques et chimiques de l’environnement (l’eau, le sol, le sol, l’air).

Par exemple : les chevaux (biotique), les vaches (biotique) et les moutons (biotique) vivent dans le même écosystème (pouvant être le champ). Pour leur subsistance, ces animaux ont besoin de plusieurs facteurs abiotiques, tels que l’air et l’eau.

On retiendra que les éléments probiotiques sont des préparations qui sont incorporées dans les processus productifs de produits laitiers, charcuteries et d’autres aliments afin d’améliorer leur qualité et accroitre leurs propriétés. Les combinaisons probiotiques contiennent des bactéries bienfaisantes.

Finalement, il y a lieu d’ajouter que le champ biotique est un champ électrodynamique qui est lié aux biomembranes des cellules procaryotes et aux biomembranes des mitochondries et des chloroplastes des cellules eucaryotes. Ce champ survient des effets des fluctuations du champ électromagnétique sur les photons, les électrons et les protons, par le biais de molécules spécialisées.



top