search
top

Définition de beauté

La beauté est un sujet et en même temps une appréciation plutôt subjective: ce qui est beau pour une personne peut ne pas l’être aux yeux de l’autre. Toutefois, souvent l’expression canon de beauté (dit aussi « canon esthétique ») est employée de façon généralisée pour faire allusion aux caractéristiques et aux traits que la société considère attirants, désirables et jolis.

La conception de beauté peut varier d’une culture à l’autre et évoluer au fil du temps. La beauté procure un plaisir résultant des manifestations sensorielles, pouvant se sentir au moyen de la vue (par exemple, lorsque la personne jugée intéressante l’est du point de vue physique) ou de l’ouïe (en écoutant une voix ou une musique agréable). Par contre, l’odorat, le goût et le toucher n’ont rien à voir avec la beauté.

Outre la manifestation sensorielle, il nous arrive parfois de trouver belles certaines choses abstraites et conceptuelles. Une réflexion morale peut s’avérer un beau texte (ou de belles paroles): l’important, c’est ce qui est dit et non pas la manière comment on le dit (ici, la beauté n’est ni sur le papier ni sur l’écran).

L’un des canons de beauté les plus répandus est l’harmonie. Les êtres humains ont tendance à considérer que l’harmonie et les proportions adéquates sont souhaitables voire désirables.

L’opposé de la beauté est la laideur, qui au lieu de procurer du plaisir, provoque plutôt une insatisfaction et donne place à une perception négative de l’objet visé.

La branche de la philosophie qui s’intéresse à l’étude de la beauté est l’esthétique. Cette discipline analyse la perception de la beauté et cherche son essence.



top