search
top

Définition de baie

On entend par baie l’entrée de la mer dans la côte, dont l’extension est assez importante. Il s’agit d’un accident géographique aux caractéristiques semblables à celles du golf, qui est une portion de mer entre deux caps.

Les golfs sont des baies de grandes dimensions tandis que les baies les plus étroites sont dites fiords. La notion de baie s’oppose à celles de péninsule et de cap, qui sont des portions de terre qui s’enfoncent dans l’eau.

Il y a lieu de dire qu’une baie est une entrée d’eau toute entourée de terre à l’exception d’un côté, où se trouve une ouverture. Elle a la forme d’une concavité sur la ligne côtière, créé à partir du mouvement des vagues de la mer.

Étant donné leurs caractéristiques naturelles, les baies ont une grande importance économique et sociale dans la mesure où elles mettent à contribution la construction de ports afin d’accueillir des embarcations.

Dans un autre contexte mais avec une même logique, une baie peut être une ouverture que l’on fait dans un mur, une porte ou une fenêtre. Les bais vitrées, par exemple, sont de larges ouvertures en glace dans les immeubles et les bureaux modernes.

Par ailleurs, une baie est tout fruit charnu contenant directement les graines, tout comme la groseille ou la myrtille, par exemple.

Puis, une baie est un meuble servant à assembler des systèmes électroniques.



top