search
top

Définition de bactérie

Le mot bactérie provient d’un terme grec qui signifie « bâton ». Il s’agit d’un micro-organisme unicellulaire procaryote pouvant provoquer des maladies, la fermentation ou la putréfaction chez les êtres vivants ou les matières organiques.

S’agissant de cellules procaryotes, elles n’ont pas de noyau ni d’organites internes. Par ailleurs, bien que le terme provienne de bâton, les bactéries ont plutôt la forme d’une barre, d’une sphère ou d’une hélice.

Les bactéries peuvent vivre dans n’importe quel habitat ; d’ailleurs, quelques espèces survivent dans l’espace extérieur. Ces caractéristiques convertissent les bactéries en l’organisme le plus abondant du monde : il peut y avoir 40 millions de cellules bactériennes rien qu’en un gramme de terre.

Le corps de l’être humain héberge une dizaine de cellules bactériennes dans chacune des cellules humaines. Le système immunitaire permet que la plupart des bactéries soient inoffensives, voire bienfaisantes (elles aident à la digestion, par exemple). Cependant, certaines bactéries peuvent causer des maladies graves, telles que la tuberculose, la lèpre et la colère.

Les bactéries aident à la production du fromage, du beurre et du yaourt, ont des fonctions importantes dans la fabrication de certains médicaments et collaborent dans le traitement des eaux résiduelles. Elles sont également utilisées dans le tannage des cuirs et le séchage du tabac.

La discipline chargée des bactéries est la bactériologie. Il s’agit de la branche de la microbiologie, soit la science qui se consacre à l’étude des microorganismes. La bactériologie et la microbiologie appartiennent au champ de la biologie.

Ces champs scientifiques ont avancé grâce aux progrès technologiques. Toutefois, on estime que l’on ne connait que 1% des microbes de la biosphère.



top