search
top

Définition d’avocat

Le mot avocat provient du latin advocātus. Un avocat est une personne ayant fait des études de droit, à qui il appartient de défendre et de diriger les parties engagées dans des procédures judiciaires ou administratives. Il peut également porter conseil et son assistance en matière juridique.

L’exercice professionnel de cette profession exige, dans la plupart des pays, que l’avocat ait une autorisation de l’État ou qu’il soit inscrit au barreau (ordre des avocats) ou une institution similaire.

L’avocat n’est pas tenu uniquement de défendre les intérêts d’une tierce personne dans le cadre d’un jugement. Une de ses fonctions les plus importantes est la préventive, où il s’occupe de conseiller ses clientes et de rédiger les documents et les contrats de tel manière qu’ils ne suscitent pas de conflits légaux.

L’avocat peut aussi être un médiateur extrajudiciaire, pour éviter qu’un problème ou un affrontement se transforme en une procédure judiciaire.

En général, ceux qui doivent se présenter au tribunal doivent obligatoirement avoir un avocat. L’avocat, à son tour, suppose une garantie de légitime défense pour l’impliqué dans la procédure. Ainsi, les documents et les présentations judiciaires sont rendus avec la signature de tous les deux, c’est-à-dire, aussi bien du client que de son avocat.

Dans le cas des citoyens qui n’ont pas de moyens pour payer les services d’un avocat reçoivent l’aide juridictionnelle gratuite: il s’agit des avocats officiels ou des avocats d’office, qui dépendent de l’État.

Il y a lieu de souligner que l’avocat est sujet au secret professionnel (il ne peut pas divulguer l’information que lui confie son client). Son obligation est de plaider en conformité à la responsabilité sociale que son rôle lui confère.



top