search
top

Définition d’avant-garde

Le sens original du vocable avant-garde désigne la partie d’une force armée agissant en avant du dispositif principal (dit « les gros » en terminologie militaire) ou d’une troupe en marche afin de renseigner, de couvrir et de faciliter son engagement. L’avant-garde est formée par les premières lignes de la formation de combat. Autrement dit, il s’agit d’un détachement de sûreté rapprochée.

Au sens extensif, le concept peut faire allusion au mouvement novateur artistique, intellectuel, politique, technique ou idéologique. À ce niveau-là, l’avant-garde est une nouveauté qui échappe à la tendance dominante et qui peut être à l’origine des bases du développement futur.

L’avant-garde constitue une rénovation des formes et des contenus. Une avant-garde artistique, par exemple, a pour but de réinventer l’art et de faire face aux mouvements existants. Par principe, l’avant-garde est minoritaire et est généralement contestée ou mal-acceptée par les cercles traditionnels. Toutefois, au fil du temps, elle peut devenir elle-même une partie du système (et perd alors sa condition avant-gardiste).

Bien que les avant-gardes aient des caractéristiques assez différentes entre elles, elles se ressemblent dans la mesure où elles sont contre les traditions radicales, où elles misent sur l’innovation et l’exercice de la liberté individuelle et du fait de leur caractère expérimental.

Par ailleurs, l’expression « être à l’avant-garde» se dit de ce qui est pionnier, à la pointe ou au premier rang de quelque chose dans un domaine particulier : « L’Italie est à l’avant-garde du commerce mondial ».

Enfin, Avant-garde est le nom du journal du Mouvement des jeunes communistes de France.



top