search
top

Définition d’austérité

L’austérité est un terme qui vient du mot latin austerĭtas et qui indique la qualité de ce qui est austère. Quelqu’un austère, quant à lui, est quelqu’un de sobre, pénitent et sévère, qui ne fait aucune sorte de fanfare et qui se conforme rigoureusement aux règles de la morale.

Exemples : « Ce gouvernement va maintenir l’austérité et sera totalement transparent », « Je pense que pendant cette période de crise économique, l’austérité est essentielle », « Le chanteur ne se caractérise pas par son austérité: il vient de dépenser un demi-million de dollars rien qu’en en jouets pour sa fille ».

L’austérité peut être associée à la frugalité (la consommation mesurée de biens et de services) ou l’ascétisme (le refus de plaisirs matériels). Par conséquent, elle peut être comprise comme la mortification des passions ou des sens.

Par contre, l’austérité n’a aucun rapport avec la carence. Un millionnaire peut être austère, tandis qu’un homme pauvre peut gaspiller le peu qu’il a. Supposons que le propriétaire d’une grande entreprise gagne 200.000 dollars par mois. Ce montant lui permettrait d’avoir des voitures de luxe et un manoir, ou de faire des voyages à travers le monde. Cependant, cet entrepreneur préfère l’austérité : il vit dans la maison qu’il a héritée de ses parents, conduit une vieille voiture et passe toujours l’été sur une plage près de chez lui.

Un homme qui est au chômage, cependant, dépense au-delà de ses moyens et gaspille ses épargnes sans penser à l’avenir. Même n’ayant pas d’emploi, cette personne démontre qu’elle ne sait pas ce qu’est l’austérité et décide d’acheter une nouvelle voiture alors qu’elle en a déjà une et avec laquelle elle arrive à se déplacer sans problèmes.



top