search
top

Définition d’audace

Du latin audacĭa, l’audace est la hardiesse ou l’insolence. Le terme peut se référer à ce qu’on fait de risqué, de hardis, de téméraire, de courageux ou d’imprudent. Exemples : « Je n’ai pas eu l’audace de lui dire ce qu’elle méritait », « Si Alexandre est sain et sauf, c’est grâce à l’audace des sauveteurs ».

L’audace peut être considérée positive ou négative. Sur le plan positif, l’audace est une vertu qui nous mène à croire que, malgré les possibilités et les risques, on peut atteindre un certain but.

En revanche, lorsque l’audace est mal utilisée ou ne reconnait pas les limites, elle devient négative. Dans ce cas, on entreprend des actions imprudentes sans fondement dans la réalité.

La modération entre la bonne audace et la mauvaise audace doit être donnée par la raison. L’idéal, c’est que les décisions liées à l’impulsion de l’audace soient prises après une réflexion sereine et en toute conscience.

Si une personne se prépare pendant deux ans pour gravir une montagne et décide d’entreprendre la traversée après avoir atteint le pinacle d’autres montagnes de basse altitude et après avoir fait plusieurs examens médicaux, il s’agit alors d’une personne audacieuse et courageuse, mais pas imprudente. Par contre, si elle se réveillait un jour et décidait de devenir un alpiniste sans aucune préparation ni expérience, ce ne serait pas la même chose.

En fin de compte, si elle est bien appliquée, l’audace est liée à la force de l’esprit et à la force de volonté.



top