search
top

Définition de aube

Du latin albus, l’aube désigne le lever du jour, soit les premières lueurs du jour avant d’apparaitre le Soleil qui se trouve encore sous l’horizon mais dont les tout premiers rayons commencent à se voir.

L’aube prend également la désignation d’aurore ou de crépuscule matinal. Les premières lueurs visibles avant l’arrivée du soleil arrivent à la Terre grâce à la réfraction des rayons lumineux par l’atmosphère. L’aube apparaît environ 1h30 avant que le Soleil se lève.

En littérature, l’aube est un genre littéraire (une poésie lyrique) du Moyen âge, utilisé par les troubadours. L’aube a pour thème la douleur des amants qui doivent se séparer justement à l’aube après avoir passé toute la nuit ensemble. Cette séparation est généralement associée à la peur (que ressentent les amants) d’être surpris par le mari de la femme.

Par ailleurs, l’aube est le vêtement que portent les prêtres et les enfants de chœur catholiques ou anglicans. D’autre part, le peuplier blanc, qui est un arbre feuillu, est dit aussi aube.

En tant que nom propre, Aube est un prénom féminin. C’est également le nom d’une rivière française, l’un des quatre sous-affluents de la Seine, qui fait partie du département des Ardennes. L’Aube est aussi le nom d’un département français de la région Champagne-Ardenne. Les habitants sont appelés les Aubois.

Au cinéma, L’Aube est un film du réalisateur hongrois Miklós Jancsó.

Enfin, L’Aube fut un quotidien français d’inspiration chrétienne et démocrate, créé par Francisque Gay, qui parut de 1932 à 1951.



top