search
top

Définition d’art préhistorique

Arts, du latin ars, est la notion qui permet de se référer à des créations de l’humain qui expriment une vision sensible du monde imaginaire ou réel grâce à l’utilisation de ressources linguistiques, plastiques ou sonores.

Préhistorique est quelque chose appartenant ou se rapportant à la période de la préhistoire. Ce dernier terme, à son tour, est lié à la vie humaine existante avant le développement de l’écriture (qui a surgi vers l’an 3000 avant JC).

Le concept de l’art préhistorique, par conséquent, fait référence à l’art des peuples primitifs. Le terme est souvent utilisé pour désigner des périodes historiques assez différentes et des créations éloignées du point de vue géographique, raison pour laquelle l’art préhistorique contient des œuvres assez différentes.

Dans l’ensemble, on peut dire que l’art préhistorique est caractérisé par le schéma, le symbolisme et l’abstraction. Ce sont des expressions à des fins rituelles ou mythique-religieuses, contrairement à l’art moderne qui vise plutôt l’esthétique.

La peinture (ou l’art) rupestre est une manifestation de l’art préhistorique. Ces dessins étaient faits sur des rochers ou sur les parois des grottes. Certaines peintures ont environ 40.000 ans d’histoire et existent toujours car comme elles se trouvent dans des grottes, elles ont réussi à résister à l’épreuve du temps.

L’art préhistorique représentait souvent des scènes de chasse ou des divinités. Outre les peintures, il y a lieu de mentionner les sculptures préhistoriques, lesquelles se sont développées en Europe au cours de la période paléolithique. Os, plaques d’ivoire, pierres et métaux permettaient de créer de telles sculptures.



top