search
top

Définition de anxiété

Le concept d’anxiété tire son origine du terme latin anxiĕtas. Il s’agit d’un état d’agitation, d’inquiétude ou d’angoisse. Pour la médecine, l’anxiété est l’angoisse qui a tendance à accompagner de nombreuses maladies, en particulier, les névroses, tracassant ainsi les malades.

Il y a lieu de mentionner que l’anxiété n’est pas toujours pathologique, étant donné que c’est une émotion commune comme la peur, la colère ou le bonheur. L’anxiété joue un rôle assez important associé à la survivance.

Dans un état d’anxiété, les facultés perceptives sont incrémentées face au besoin physiologique que ressent l’organisme d’accroitre le niveau d’un élément quelconque qui, à ces moments précis, se trouve au-dessous du niveau dit normal.

Face à ces situations, l’organisme fait fonctionner le système dopaminergique, qui l’aide à résoudre des problèmes ou des dangers de la vie quotidienne. Lorsque cette caractéristique innée de l’homme devient pathologique, les médecins font alors allusion aux troubles anxieux, lesquels ont des conséquences négatives pour ceux qui en souffrent.

D’après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), les phobies (les craintes/peurs), les troubles obsessionnels compulsifs et les crises de panique font partie des troubles anxieux, lesquels peuvent être traités à l’aide de la thérapie ou des médicaments anxiolytiques.

Les psychologues aident à surpasser les troubles anxieux avec des techniques d’exposition graduée, de confrontation et de modification des croyances négatives et incorrectes. Par ailleurs, ils peuvent aussi proposer des techniques de relaxation et de respiration, tout en donnant des instructions afin de mieux gérer le temps et en recommandant de pratiquer des exercices physiques ainsi que le yoga.



top