search
top

Définition d’annélides

Les annélides sont des animaux dont le corps est quasi cylindrique et qui a des anneaux transversaux. Ces anneaux sont externes, mais ils correspondent à des segments internes du corps. Les annélides ont une cavité (cœlome) qui est divisée par des cloisons transversales. À l’intérieur du cœlome, se trouve un fluide dans lequel sont suspendus les organes.

Lesdites cloisons transversales séparent les divers segments du corps, qui présentent une portion du système nerveux et du système circulatoire. Ceci dit, elles peuvent fonctionner de manière quasi indépendante. Chacun des segments prend la désignation de métamère et est marqué, à l’extérieur, par un ou plusieurs anneaux.

Les spécialistes estiment qu’il y a environ 16.500 espèces d’annélides, lesquels peuvent atteindre une longueur de moins d’un millimètre à plus de trois mètres. La plupart vit dans le milieu marin, bien que certaines espèces vivent sur la terre (comme le ver de terre, par exemple) et d’autres habitent dans l’eau douce (la sangsue).

Les annélides appartiennent aux vers même si les vers ne sont pas forcément tous des annélides. Dans ce cas, il s’agit d’animaux invertébrés protostomiens à l’apparence vermiforme.
L’extérieur des annélides est recouvert d’un épiderme qui sécrète une cuticule protectrice. Sous l’épiderme se trouve une couche de musculature circulaire qui, à son tour, recouvre une couche de fibres musculaires longitudinales.

Enfin, il y a lieu de souligner que les annélides peuvent se reproduire aussi bien sexuellement (certaines espèces son hermaphrodites) qu’asexuellement (par la méthode de la fission).



top