search
top

Définition d’analogie

Le mot analogie, du latin analogia bien que son origine plus éloignée se trouve dans un mot grec peut être traduit comme « similarité » ou « proportion » est un terme désignant une relation de similitude entre des choses différentes. Le concept peut se référer au raisonnement basé sur le repère d’attributs semblables chez des êtres ou des choses différentes.

Exemples : « Je pense que les gens n’ont pas compris mon analogie entre le pistolet et le microphone », « Le maire a surpris les gens en faisant une analogie entre la situation qui existe dans le village et celle des principaux centres économiques du monde », « Je n’ai pas aimé l’analogie que tu as fait entre ma carrière et le parcours de Gomez ».

Une analogie est donc une comparaison des objets, des concepts ou des expériences. En faisant une analogie, on indique des caractéristiques individuelles et générales et on établit les similitudes et les différences entre les éléments contrastés.

Dans le domaine de la biologie, l’analogie est la similitude entre des parties qui, dans différents organismes, ont une fonction similaire et une même position relative, mais avec une origine différente.

Pour la linguistique, l’analogie consiste à créer de nouvelles formes ou la modification de celles qui existent déjà sur la base de la similitude entre elles. En grammaire, par contre, on fait appel à la notion d’analogie pour se référer à la similitude formelle entre les éléments linguistiques qui remplissent une même fonction ou qui ont des coïncidences importantes entre eux.

Le Droit, à son tour, fait valoir que l’analogie est la méthode qui permet qu’une règle/norme s’étende, de par sa raison, aux cas non compris dans celle-ci.



top