search
top

Définition de amphibie

Du latin amphibĭus, le terme amphibie permet de désigner tout animal capable de vivre aussi bien sur la terre que dans l’eau. Les crapauds et les grenouilles, par exemple, sont des animaux amphibies, étant donné que, lorsqu’ils sont jeunes, ils ont des branchies et vivent dans l’eau ; cependant, une fois adultes, leurs poumons se développent, ce qui leur permet de vivre sur la terre.

Les amphibies appartiennent à la classe des vertébrés anamniotes, tétrapodes et ectodermiques, avec une respiration branchiale pendant la période larvaire et pulmonaire chez les adultes. Cette métamorphose expérimentée au fil du temps fait des amphibies les premiers vertébrés capables de s’adapter à une vie semi-terrestre.

Outre ledit développement de la respiration pulmonaire, les changements incluent l’apparition des extrémités et des organes sensoriels qui fonctionnent dans les deux milieux.

Aujourd’hui, les scientistes estiment qu’il y a environ 6.347 espèces d’amphibies réparties en 60 familles. À ce titre, il y a lieu de mentionner les anoures (ils n’ont pas de queue, leurs membres sont inégaux et leur colonne vertébrale est adaptée au saut), les caudés (ils ont des membres égaux et une queue) et les Gymnophiona (dits aussi apodes ou cécilies, qui sont des animaux fouilleurs dépourvus de pattes).

La notion d’amphibie (qui veut dire « qui vit dans deux milieux » ou « les deux vies »”) permet aussi de désigner les plantes qui peuvent grandir à l’intérieur ou hors de l’eau; les véhicules pouvant se déplacer sur l’eau, sur la terre ou dans l’air et les manœuvres militaires réalisées ensemble entre les forces de terre, de mer et de l’air.



top