search
top

Définition de amour

S’agissant d’un thème aussi abstrait et complexe, il n’est pas évident d’établir une définition précise de l’amour. Toutefois, il peut être considéré comme un ensemble de comportements et d’attitudes, inconditionnels et désintéressés qui se manifestent entre les êtres ayant la capacité de développer de l’intelligence émotionnelle. Ainsi, l’amour peut être expérimenté par les êtres humains, mais aussi par d’autres espèces qui arrivent à nouer des liens affectifs, comme les dauphins, les chiens et les chevaux.

Dans le langage quotidien, souvent l’amour est directement associé à l’amour romantique, qui concerne toute relation passionnelle au sein d’un couple. Cependant, le terme peut être appliqué à un autre type de relations, telles que l’amour familier, l’amour platonique ainsi qu’à d’autres sens plus amples (l’amour pour Dieu ou l’amour envers la nature, par exemple). Dans tous les cas, l’amour représente un sentiment de grande affection.

L’amour n’est pas un concept biologique. Il existe de très nombreuses expressions liées à l’amour, concernant aussi bien les humains que d’autres espèces. Pourtant, elles n’ont rien à voir avec la survie. De ce fait, il y a lieu de mentionner les rapports sexuels sans fins de reproduction et les comportements altruistes.

Nous retiendrons que plusieurs études scientifiques ont observé d’importantes corrélations entre les niveaux d’hormones (telles que la sérotonine, la dopamine et l’ocytocine) et les états amoureux (attirance/attraction sexuelle, tomber amoureux, etc.).

Dans le cadre de la psychologie, Robert J. Sternberg a mis en lumière trois composants de l’amour : l’intimité (les sentiments qui aident à s’approcher de l’autre), la passion (état d’intense désir d’être ensemble) et l’engagement (pour préserver l’amour).



top