search
top

Définition d’aliment

L’aliment est ce que les êtres vivants mangent et boivent pour (sur)vivre. Le terme vient du latin alimentum et permet de désigner chacune des substances solides ou liquides qui nourrissent les humains, les plantes ou les animaux.

L’aliment permet la régulation et la maintenance des fonctions métaboliques. Sans aliments, les êtres vivants ne sont pas en mesure d’être en bonne santé et risquent même de mourir. Les aliments, par ailleurs, agissent au niveau psychologique pour apporter satisfaction. Dans ces cas, l’aliment ne répond pas autant à la fonction nutritive. Il procure plutôt du plaisir (comme le cas des hamburgers ou du chocolat).

Les nutriments sont les substances des aliments qui sont essentiels pour le maintien des organismes vivants grâce à leurs actions biochimiques. Ces nutriments fournissent de l’énergie et permettent de métaboliser d’autres substances également vitales. Les vitamines, les protéines et les glucides sont des exemples de nutriments organiques, tandis que l’eau et les minéraux sont des nutriments inorganiques.

La plupart des aliments sont issus des animaux (bœuf, porc, poisson, etc.) et des végétaux (fruits, légumes). Il y a, cependant, des aliments d’autres sources comme certains champignons.

On entend par aliments tabou ceux qui ne sont pas considérés acceptables à la consommation, soit pour des raisons culturelles ou religieuses. Le bœuf est tabou pour les hindous, tandis que le porc est un tabou alimentaire pour les Juifs.

L’aliment, au sens figuré, peut être tout ce qui permet de préserver l’existence de quelque chose : « Le charbon est l’aliment du feu », « Je pense que je subsiste grâce à la foi, qui est l’aliment qui me soutient tous les jours. »



top