search
top

Définition de alignement

Un alignement est une tendance, une direction ou un trait caractéristique de quelque chose ou de quelqu’un. C’est le fait de se conformer à l’attitude d’une personne ou de se régler sur quelque chose. Par exemple, un président peut prendre une décision et affirmer qu’il respecte son « alignement politique ». Autrement dit, il est en syntonie, c’est-à-dire, il est en rapport voire en conformité avec son idéologie ou son parti politique.

Ce terme peut aussi être employé pour désigner un ensemble d’ordres ou de directives qu’un leader impose à ceux qui le suivent ou qui lui sont subordonnés. Pour reprendre l’exemple politique, un mandataire peut demander à un ministre de renoncer à son poste s’il agit contrairement à son alignement, c’est-à-dire, s’il n’est pas dans le prolongement de ses ordres ni sur la même ligne.

Par ailleurs, on entend par non-alignement toute politique de neutralité concernant deux blocs antagonistes (occidental ou communiste) ayant eu lieu au cours de la guerre froide par certains États des pays en voie de développement.

En droit, un alignement est une délimitation officielle d’une voie publique (pouvant déjà exister ou en cours de création), émanant de l’Administration, au titre d’un plan d’alignement. Les propriétaires concernés, lesquels bénéficient de certaines garanties, en sont notifiés (ils reçoivent un alignement individuel).

Puis, au sens plus simple, l’alignement est l’action ou l’effet d’aligner ou d’obtenir une ligne droite formée par des objets placés les uns à côté des autres, c’est le fait de placer quelque chose ou soi-même sur la même ligne.



top