search
top

Définition de aliénation

Aliénation est l’action et l’effet d’aliéner ou de s’aliéner. Ce verbe désigne le fait de transmettre/transférer à autrui la propriété de quelque chose, de détourner quelqu’un (le laisser hors de soi), de soumettre à des contraintes, de se priver de quelque chose ou d’éloigner quelqu’un de quelque chose.

L’aliénation peut donc être associée à une distraction ou au manque de concentration. De même, ce concept peut avoir un lien avec la folie, c’est-à-dire, l’état mental de toute personne ne pouvant être tenue responsable de ses actes du fait de ne pas être en mesure de faire usage de son discernement.

Il s’agit du phénomène ou de la circonstance qui prive l’individu de sa propre personnalité et qui lui fait perdre son libre arbitre. La personne aliénée ne peut pas agir par ses propres moyens étant donné qu’elle se trouve sous le domaine d’autrui ou d’une organisation. En dernier ressort, l’aliénation mentale peut se produire suite à la pression subie par un individu par rapport à la société en général.

L’aliénation n’est pas innée, étant donné qu’elle survient comme un désordre mental ou un problème pathologique d’adaptation à la réalité. Le stress, le rythme frénétique de la vie moderne et l’excès de travail sont quelques-unes des causes pouvant être à l’origine de l’aliénation de l’individu, qui se reflète en un état de perplexité, d’incohérence, de confusion de raisonnement et d’excitation psychomotrice.

Lesdites circonstances génèrent une sorte d’auto-aliénation (c’est l’individu même qui réagit ainsi en essayant de s’adapter aux stimulations). Dans d’autres cas, l’aliénation peut être produite sur autrui au moyen de l’entrainement et de l’endoctrinement (par exemple, dans le cas des sectes qui essayent de capter de nouveaux membres).



top