search
top

Définition d’accumulation

L’accumulation est l’action et l’effet d’accumuler. Le terme vient du mot latin accumulatio et est lié au verbe « accumuler » (entasser quelque chose).

Exemples: « L’accumulation de déchets ont laissé une odeur nauséabonde dans les rues du centre-ville », « On ne peut pas justifier l’accumulation de la richesse dans quelques mains alors que nous sommes très nombreux à travailler dans le dur pour le progrès du pays », « Je te suggère d’en finir avec l’accumulation de vieux magazines : bientôt, nous n’aurons plus de place pour garder les vêtements ».

Il est possible d’accumuler toutes sortes d’objets. Un collectionneur accumule ce qui le passionne et qui lui permet de développer sa collection. Le collectionneur de bouteilles de bière vides accumulera donc ces conteneurs, tandis que celui de paquets de cigarettes se consacrera à accumuler ce genre de boîtes.

L’accumulation peut être temporaire ou permanente. Dans le cas des collections, l’idée est que l’accumulation soit permanente, puisque la valeur du travail réside dans le maintien et l’expansion de l’accumulation. Toutefois, les déchets s’accumulent dans la rue sont le résultat d’une accumulation temporaire.

Notamment, l’accumulation peut être symbolique. Une personne peut accumuler des tâches en attente : le repassage des vêtements, aller au marché, aller chez le médecin, etc. Ces tâches vont s’accumuler parmi ses obligations à accomplir jusqu’à ce qu’elle les réalise vraiment.

On entend par syndrome de Diogène un trouble du comportement qui affecte les personnes âgées vivant seules. Ce trouble est caractérisé par l’accumulation de déchets ou de grandes quantités d’argent, motivée par un isolement social volontaire et la négligence personnelle.



top