search
top

Définition de acceptation

et l’effet d’accepter. Ce verbe, à son tour, veut dire approuver, d’agréer, de valider ou de recevoir quelque chose de bon gré et sans s’y opposer.

Le mot acceptation peut être employé comme synonyme d’acception, bien que, de nos jours, l’usage de ce terme se limite aux différents sens que puisse avoir un mot en fonction du contexte où il se trouve.

Dans le cadre du droit, l’acceptation est l’acte par lequel on assume un ordre de paiement contenu dans un chèque ou dans une lettre de change. Par ailleurs, l’acceptation de succession est le consentement concernant une offre (un héritage, par exemple) par le biais duquel la personne accepte et assume les droits, les biens et les charges respectifs.

Malgré ces définitions, l’idée d’acceptation a un fort lien avec la psychologie et l’aide personnelle (auto-assistance). En ce sens, le concept fait allusion à ce qu’une personne apprenne à vivre avec ses erreurs, c’est-à-dire, qu’elle accepte son passé. Ainsi, elle pourra envisager l’avenir sous une nouvelle perspective et profiter des opportunités que lui offre la vie.

L’acceptation peut également s’adresser à d’autres personnes, avec un sens semblable: accepter leurs erreurs et leurs fautes, tout en privilégiant le bien par-dessus de tout ce qui puisse leur faire du mal.

L’acceptation peut y compris faire allusion à l’approbation physique, lorsqu’un sujet doit apprendre à accepter son corps tel qu’il est et d’éviter de se sentir déprimé par rapport à cela.



top