search
top

Définition de abus

Abus est l’action et l’effet d’abuser. Ce verbe désigne l’usage négatif, excessif, injuste, inapproprié ou indu de quelque chose ou de quelqu’un.

Tirant son origine du latin abūsus, la notion d’abus peut être appliquée de différentes façons pour former plusieurs concepts. L’abus d’autorité, par exemple, est celui commis par un supérieur lorsqu’il s’excède/exagère dans l’exercice d’attributions à l’égard d’un subordonné.

L’abus de force policière a lieu lorsqu’une force de sécurité, comme la police, utilise une violence excessive au moment de mettre en pratique ses tâches. Ce terme a à voir avec l’abus de pouvoir.

L’abus de confiance, par ailleurs, représente une infidélité réalisée par quelqu’un contre une personne qui, par négligence, manque d’expérience ou par affinité, avait confiance en l’abuseur.

L’abus de droit est l’exercice d’un droit réalisé de manière contraire à sa propre finalité et qui entraîne des problèmes ou des dommages, voire qui porte préjudice.

Lorsque, dans le droit de la compétence, une entreprise ou un groupe d’entreprises profite de sa situation d’avantage au tort des concurrents ou des utilisateurs, il y a lieu de parler d’abus de position dominante.

L’abus sexuel est un délit qui consiste en un attentat contre la liberté sexuelle d’une personne, qui ne donne pas son consentement à la pratique. Lorsqu’on emploie le mot abus tout court, il s’agit de malhonnêteté envers une personne dont le pouvoir, la force ou l’expérience est inférieur(e). Par exemple: « Il a été condamné à quatre ans de prison pour avoir abusé d’un mineur ».



top